Témoignage Bénédicte Pommeret, enseignante maternelle

Accueil Forums Confinement Témoignage Bénédicte Pommeret, enseignante maternelle

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #236
    clotilde granado
    Admin bbPress

    J’enseigne dans une école maternelle en ville pour 27 élèves de 3 à 6 ans.

    Pour les enseignants, il y eut avant le confinement et il y a pendant. Nous avons recensé et vérifié toutes les adresses e-mail.

    Ce sera le moyen de communication privilégié. Parfois, l’adresse e-mail est celle du grand frère ou de la grande sœur. Avant de partir en « confinement », nous avons proposé des cartons avec un peu de matériel. Plusieurs familles se sont déplacées et ont emprunté puzzles, jeux, ciseaux, crayons et feuilles.

    Aujourd’hui, toutes les familles reçoivent des pistes et des idées d’activités. J’ajoute une phrase et une photo pour aider à comprendre l’intention pédagogique. Seulement, les parents me renvoient qu’ ouvrir un document sur un téléphone ce n’est pas comme sur un écran d’ordinateur. Ce manque de confort visuel implique une plus grande fatigabilité pour les parents. Aussi, depuis une semaine, j’ai simplifié la page d’accueil. Mais tout cela reste numérique. Ce que je comprends aussi, c’est que pour une famille avec plusieurs enfants scolarisés cela fait « trop » de sollicitations, cela semble anxiogène. Et pourtant, je ressens le besoin que certaines familles ont besoin de ce lien. Aussi, j’envoie un message chaque jour, pour maintenir le lien, pour offrir des nouvelles des uns et des autres, pour tenter de faire vivre des activités communes.

    Je réponds aux messages reçus. J’appelle mes élèves au téléphone pour prendre de leurs nouvelles. Ils me racontent leur journée. Lors de ces appels, j’entends l’angoisse de certains parents qui craignent de « mal » faire. Je tente de les rassurer. Le temps offert à jouer, à les regarder dessiner, à chanter, à se raconter les histoires est déjà beaucoup.

    En ces temps difficiles, il me semble essentiel que les enfants apprennent à dire qui ils sont, comment ils ressentent les choses. Aussi, j’ai choisi de proposer des activités autour des 5 sens à faire à 2 ou plus. J’essaie le plus possible de dématérialiser ce que je propose.

    Avec tes yeux ce matin, tu regardes par la fenêtre, que vois-tu ? ou tu chasses 5 objets jaunes ou tu regardes le même arbre chaque jour et tu observes ce qui change …..

    Avec tes oreilles ce matin, tu entends l’eau qui coule dans ton verre ou tu ouvres ta fenêtre et tu entends les oiseaux dans la rue….

    Avec ton nez ce matin, tu sens les boissons du petit déjeuner , ou un autre matin, tu sens le savon de la salle de bain …..

    Avec tes doigts, tu cherches un objet moelleux ou, tu poses ta main sur ton ventre et tu sens ton ventre se gonfler, se dégonfler…

    Avec ta langue, tu goûtes un fruit cru et le même cuit ou tu goutes un yaourt nature ou sucré….

    Je propose des comptines pour bouger, pour jouer avec les sons, pour se repérer dans l’espace…

    Il y a aussi les poèmes parce que c’est beau, et puis ça permet d’exprimer autrement ses émotions…

    Quand je le peux, j’insère les liens pour entendre ou réentendre les comptines et chants appris en classe et des histoires enregistrées.

    Pour le geste graphique, j’ai proposé de mettre un fond de farine dans la plaque du four afin d’exercer son geste sans feuille ni crayon.

    En numération, je propose d’utiliser souvent des boites à œufs, avec 1 dés et des petits cailloux.

    On continue à gagner en agilité manuelle : visser, dévisser des bouteilles à la maison, apprendre à faire ses lacets, découper

    Plier soigneusement….

    Après, j’invite les enfants à dessiner, à faire des mandala de graines, à collectionner les mots doux ….

    Voilà, je compte sur vous pour m’inviter à faire évoluer cet enseignement à distance et qui aspire pourtant à accompagner autrement les élèves. Je suis contente de savoir que l’on peut réfléchir ensemble pour faire différemment.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.