Témoignage de Nathalie, enseignante à mi temps (thérapeutique) CE2

Accueil Forums Confinement Témoignage de Nathalie, enseignante à mi temps (thérapeutique) CE2

  • Ce sujet est vide.
Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #269
    Paradis Bernadette
    Invité

    décrire le chemin jusqu’à la continuité pédagogique à assurer :

    – Le fameux « vendredi 13 » où nous avons dû évacuer en urgence les écoles, il a fallu dans la même journée…
    . expliquer aux élèves ce qui se passait et répondre à des questions pour lesquelles nous n’avions pas de réponses nous-mêmes !
    . faire le tour de mes 25 élèves (dont 3 étaient absents !!) pour savoir qui avait internet et un ordinateur ou tablette ou encore le téléphone d’un adulte à la maison.
    . téléphoner tout de même au 2/3 des familles pour avoir confirmation, car les enfants n’étaient pas sûrs !
    . penser, dans l’urgence et avec, comme toujours, les enfants « dans les pattes », quoi leur donner au moins pour la 1ère semaine.
    . leur faire récupérer tout document utile au travail à la maison.
    . photocopier les activités que pourraient effectuer les élèves en autonomie ( ??? Facile pour des classes ou 1/3 est en difficulté !!) + préparer des photocopies / le matériel nécessaire pour les 3 absents.
    . s’organiser pour déposer tout ça aux absents : si fratrie, voir pour limiter le nb d’enseignants qui déposeraient le travail aux familles…
    . également, « retourner » l’école pour trouver des séries de 25 manuels + 1 pour moi pour qu’on puisse travailler à distance sans avoir des tonnes de photocopies à faire pour les enfants sans internet ! Même pour les autres, ceux qui avaient juste le téléphone de maman par ex…
    . et SURTOUT, nous avons collé dans les CAHIERS DE LIAISON, notre adresse mail pro pour que les familles nous envoient l’adresse sur laquelle nous pouvions les contacter !!!
    Bref, une journée haute en stress, tant pour nous que pour les enfants qui ne comprenaient rien !!
    Il a fallu faire tout ça dans la plus grande QUIETUDE APPARENTE pour que les enfants se sentent encadrés sereinement… Un exercice digne d’un maître yogi 
    De plus, je dois bien l’avouer, la peur d’être en train de se refiler le virus était présente, silencieusement, dans tous les couloirs….

    Avec ma collègue de CE2, nous avons trouvé : Pour 50 élèves à nous 2…
    – 1 manuel de maths (Euros maths CE2) pour 25 élèves
    – 1 manuel de français (Mille-feuilles CE2) pour 25 élèves
    Donc, ma collègue a distribué le manuel de maths à ses élèves et moi celui de FR… C’était mieux que rien !
    Le travail sur le manuel de Fr pour mes CE2 a plusieurs avantages :
    • Bien sûr c’est + écolo
    • Je peux donner des consignes simples car à chaque séance les activités sont expliquées !
    • Le livre permet de nombreuses lectures sur divers types de textes.
    • Il a plusieurs parties : lecture (fluence avec des consignes précises de lecture oralisée, compréhension), écriture, voc, gram, conj et ortho.
    • C’est un outil que je n’utilise pas d’habitude car cher de s’équiper pour une classe, mais là ils ont un livre en couleur, plutôt bien fait et ils n’ont pas à manipuler 36 outils pour se mettre au travail : Pour des enfants souvent peu autonomes, c’est une bonne chose !
    La classe à distance :
    Les familles sont en contact avec nous par notre boîte pro et nous envoyons les docs nécessaires en Pièce jointe (pour moi tout ce qui n’est pas dans le manuel de Fr).
    Nous avons aussi créé un groupe de discussion sur Klassroom car nous avions 16 élèves inscrits dessus déjà. Pour les autres, nous les avons appelés pour voir s’ils pouvaient nous rejoindre : Les enfants peuvent nous contacter, nous poser des questions et aussi parler entre eux, envoyer des photos de leur confinement… C’est un peu l’endroit où nous échangeons sur la vie quotidienne 🙂 Des enfants font des photos des desserts faits avec maman, certains se sont filmés pendant la confection d’origamis pour lesquels nous avions donné des fiches de fabrication, d’autres ont fait des films rigolos, comme une élève en maillot et bonnet de bain qui au coup de sifflet de maman se mettait à nager sur un tapis bleu dans sa chambre pour « remplacer » l’EPS, d’autres encore s’enregistrent récitant ou chantant :-))
    je leur ai transmis un enregistrement(« Le corbeau et le renard » dit pas Jean Rochefort – un régal ! Et pour eux, un fabuleux exemple d’une oralisation pleine de vie !! + un enregistrement de Moi, chantant sur le karaoké de « La valse à mille temps » que nous étions en train d’apprendre en chorale pour le spectacle de fin d’année.. Mais comme ils l’ont adoré, je leur propose de continuer à s’entraîner dessus à la maison devant leur famille . Je prépare un enregistrement de la lecture d’un album que nous avions vu en anglais en classe « Brown bear, brown bear… » pour qu’ils le lisent aussi chez eux (ils adorent ça, mais ont besoin de mon modèle oral bien sûr !)
    Malheureusement, pour les enfants SANS INTERNET : là encore, une nouvelle inégalité, car, si j’ai pu leur faire écouter par téléphone, ils n’ont même pas de quoi lire une éventuelle clé USB que j’aurais pu leur fournir…

    Une fois établie la liste de diffusion sur WEBMAIL, nous avons, dès le lundi, envoyé un 1er message expliquant comment nous allions tenter d’assurer la continuité pédagogique…
    • Nous avons rédigé un pas à pas pour les familles expliquant les modalités de la classe à distance.
    Pour les enfants SANS INTERNET : J’ai donné RDV devant l’école aux familles – distance, mais à l’époque pas encore de protection  (J’ai demandé que l’enfant soit présent car il est souvent celui qui comprend le mieux le français à la maison.) et j’ai distribué un pas à pas « différencié/modalités simplifiées » car ces familles sont aussi celles des enfants en difficulté globale dans les apprentissages, avec aucun moyen pour les parents de les aider…).
    • Plan de Travail individualisé (joint) pour plusieurs semaines en prévision…
    + Pour ces élèves ENCORE + ISOLES que ceux ayant internet, j’ai pu leur fournir 1 MANUEL
    • de français ET 1 manuel de maths !!! Ouf pour la géométrie notamment !!

    ENSUITE, il n’y « avait plus qu’à » les suivre via les appels téléphoniques 

    Pour les AUTRES enfants de la classe :
    • Nous envoyons le DIMANCHE le travail pour les LUNDI-MARDI avec les activités à retourner à ma collègue.
    • Nous envoyons le MERCREDI le travail pour les VENDREDI-JEUDI avec les activités à me retourner.
    • Nous envoyons le MARDI soir et VENDREDI soir une CORRECTION GENERALE à tous.
    • Ils doivent CORRIGER en VERT leurs travaux avant de nous les renvoyer !
    Les retours sont des photos de leurs feuilles ou cahiers (où souvent la nappe est plus nette que les exercices ).
    Nous INCRUSTONS des cadres de COMMENTAIRES sur leurs travaux puis nous leur renvoyons pour LECTURE : Cette partie me prend énormément de temps vu mon acuité visuelle et certaines familles nous font plusieurs photos par feuille…. Le dernier vendredi avant les vacances, 44 mails reçus avec plusieurs fichiers par mail !!!
    Voilà pour la classe à distance vue de ma petite fenêtre !

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.