une enseignante en CP-CE2

Accueil Forums Confinement une enseignante en CP-CE2

  • Ce sujet est vide.
Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #260
    Régis Félix
    Invité

    Voici comment je me suis organisée pour le travail avec mes élèves:

    J’ai des CP-CE2, j’ai la chance de bénéficier de l’effectif dédoublé des CP en REP+: avec 12 élèves, ça me permet de prendre le temps d’avoir un suivi complètement individualisé pour ceux qui en ont besoin.

    Je n’ai pas voulu passer par un support informatique, pour ne pas créer d’inégalité mais aussi parce qu’il me semble important que les élèves continuent à écrire sur des cahiers, à utiliser les supports qu’ils connaissent.

    Lundi, j’ai appelé toutes les familles pour faire un état des lieux: y a-t-il quelqu’un à la maison qui pourra prendre du temps pour aider l’enfant dans son travail? est-ce que je peux communiquer par mail avec les parents?
    J’ai préparé une enveloppe pour chaque enfant, avec le matériel dont il aurait besoin à la maison: manuels, trousse, feutres, cahiers. J’ai demandé aux parents de venir les chercher lundi.
    Pour une famille, j’y ai rajouté des jeux de société.
    Pour une élève très en difficulté et avec une histoire compliquée, j’ai fait un sac complètement personnalisée avec des jeux éducatifs, des mandalas, des activités motrices, des livres d’histoires…

    Ensuite j’ai envoyé par mail un plan de travail pour la semaine, en donnant un rendez-vous téléphonique le vendredi pour faire un bilan individualisé avec chaque famille.
    Je ne donne QUE des révisions et des rituels que les enfants connaissent, et j’essaye d’adapter le contenu en fonction du niveau de l’élève mais aussi de la possibilité pour les parents d’accompagner le travail.
    Il y a une mère d’élève que je contacte quotidiennement par téléphone ou texto.

    En pièce jointe, un exemple d’un plan de travail que j’ai envoyé. J’ai beaucoup insisté auprès de chaque parent sur le fait que moi-même je ne savais pas trop comment faire, que c’était inédit, que j’aurai besoin qu’ils me fassent un retour sur comment ça se passe à la maison, que si c’était trop dur il fallait me le dire pour que je m’adapte, qu’ils avaient le droit de ne pas tout faire, de prendre le temps de s’adapter à cette situation. Ils peuvent m’appeler à tout moment dès qu’il y a un exercice qui pose problème à l’enfant, mais pour l’instant aucun parent ne m’a appelé.

    J’ai donc téléphoné hier à toutes les familles. Sans surprise, il y a des familles où ça se passe très bien, le travail est adapté, ça permet d’occuper les enfants, etc.
    J’ai deux familles qui m’ont dit qu’elles n’avaient pas du tout eu le temps de faire tout le travail, avec la gestion des frères et soeurs et de leur télétravail à eux. Je suis contente qu’ils se soient sentis assez en confiance pour me le dire. J’ai deux autres familles qui m’ont dit que ça créait aussi des tensions: disputes, pleurs en cas de difficulté.

    Dans la semaine, j’ai aussi constitué un document avec des idées d’activités extra scolaires, en ne sélectionnant que des choses où il n’y a pas besoin de beaucoup de matériel/compétence, dans le souci que toutes les familles puissent s’en emparer. Dès qu’on enlève tout ce qui nécessite de la peinture ou une imprimante, c’est dur de trouver des choses… J’ai transmis ce doc à mon directeur pour qu’il l’envoie à toutes les familles de l’école. Je crois qu’il l’a également partagé aux autres directeurs de la circonscription.
    Je te mets ce doc aussi en pièce jointe.

    Un collègue a aussi proposé d’envoyer à tous les parents de la classe les coordonnées de chaque famille de la classe (mail et téléphone, avec leur accord), pour que les élèves puissent se téléphoner entre eux. Il y a des familles qui le font déjà, qui ont déjà les coordonnées des camarades, mais il y en a d’autres qui sont assez isolées.
    Dans la même idée, j’ai proposé aux familles de m’envoyer des photos de leur enfant pour que je les envoie ensuite à toute la classe, pour maintenir le lien.

    Pour finir, je tiens à dire (mais je suppose que tu t’en doutes) que je suis très en colère contre le ministre et ses beaux discours, annonçant que tout est prêt pour la continuité pédagogique, etc. Il vend du rêve aux parents. C’est complètement faux, rien n’est prêt, on se débrouille comme on peut sur le terrain, on n’a aucune directive. Pour une fois qu’on aimerait en avoir…
    Merci pour votre communiqué de presse ! Dans notre école nous allons transmettre aux parents le programme télé de France 4.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.