Témoignage d’une maman, militante Quart Monde

« Pendant le premier confinement, la maîtresse de notre fille leur envoyait des cartes postales personnalisées. Elle en a reçu quatre. Ça les motivait plus que les devoirs. Recevoir une carte, d’abord il faut la lire. Elle n’écrivait pas quelque chose de bateau à tous les enfants, c’était vraiment personnalisé, sur le devoir qu’elle a rendu, sur ce qu’elle a dit au zoom. Elle a pris du temps pour chaque enfant […] les enfants ils ont adoré » (une maman, militante Quart Monde, avril 2021)