Historique de l’expérimentation

Ressources

L’avis de mai 2015 du CESE1 « Une école de la réussite pour tous »2, comprend le constat que parmi les enfants orientés vers les classes et filières de l’ASH3, les enfants issus des milieux de la pauvreté sont surreprésentés.

Ainsi, de nombreux enfants et de jeunes issus de familles en situation de grande pauvreté sont orientés, parfois dès la fin de la maternelle, vers des classes spécialisées (ULIS4, SEGPA5, ITEP6, IME7, …). Selon les statistiques mentionnées dans l’avis du CESE, près de 80 % des élèves de SEGPA sont issus de milieux défavorisés et ce chiffre est quasi identique pour les ULIS.8 Pourtant, selon les textes officiels, des élèves « présentant des difficultés scolaires graves et durables auxquelles n’ont pu remédier les actions de prévention, d’aide et de soutien » sont par exemple orientés vers la SEGPA. L’avis du CESE évoque également que ces enfants orientés vers ces filières spécialisées ne présentent pas, une fois adultes, les déficiences et troubles envisagés par les textes officiels.

Face à ce constat, le Mouvement ATD Quart Monde entreprend un travail de recherche sur l’orientation des enfants issus de famille en situation de grande pauvreté vers l’ASH, sur les causes de cette surreprésentation et sur les préconisations à entreprendre.

En 2016, le secrétariat École a mis en place la première phase de cette recherche en auditionnant les acteurs concernés par cette problématique. Environ 35 entretiens ont été menés auprès de : personnes du Quart Monde (au nombre de 7 interviewés), médecin scolaire, enseignants (classes ordinaires et spécialisés), psychologues scolaires, inspecteurs de l’Éducation nationale, syndicats d’enseignants, chercheurs universitaires, DGESCO9, éducatrice en AEMO10 ainsi qu’auprès du directeur adjoint d’une MDPH11. A la fin de l’année 2016, une équipe de dix personnes a lu et analysé ces entretiens afin d’en faire une synthèse pour l’année 2017 qui a servi de base aux travaux des cinq groupes de travail constitués à cet effet. Un document de travail a été produit dans le cadre de cette synthèse : « Grande pauvreté et exclusion du cursus scolaire ordinaire : une réalité incontournable ? »

Le 15 octobre 2017, une conférence d’Agnès Van Zanten intitulée « Orientation ou ségrégation scolaire ? » réunissait 300 personnes et donnait un caractère public à cette démarche en invitant des syndicats, des fédérations de parents, des mouvements pédagogiques à s’y associer.

En 2018, le secrétariat école a pris contact avec les partenaires pour leur proposer un travail de fond sur le sujet avec la démarche de « croisement des savoirs et des pratiques avec les personnes en situation de pauvreté »  12. Un croisement des savoirs, entre les savoirs de vie des personnes en situation de grande pauvreté, les savoirs professionnels de divers partenaires ou acteurs de l’école et les savoirs universitaires, académiques, des chercheurs. Il s’est déroulé d’octobre 2017 à février 2018. Au terme de ce croisement des savoirs, les participants ont écrit un texte où ils se sont accordés sur ce qui posait problème et ont dégagé des pistes de réflexions et d’évolutions possibles vers une école plus inclusive. Ce texte a servi de base pour l’organisation des ateliers « Grande pauvreté et orientation scolaire ».

Ces ateliers se sont déroulés les 6 et 7 avril 2018 à Montreuil dans les locaux d’ATD Quart Monde. Ils ont rassemblé une centaine de personnes : les participants au croisement des savoirs dont des parents en situation de grande pauvreté, d’autres professionnels et citoyens intéressés et concernés par le sujet.

Les objectifs de ces ateliers étaient de :

  • Confronter le contenu du texte du croisement des savoirs à ce que dit la recherche en sociologie, en sciences de l’éducation et en sciences cognitives. Pour cela, dix chercheurs sont intervenus dans trois tables rondes durant ces deux jours ;
  • Travailler en ateliers pour passer de la problématique posée par le texte du croisement à la reconnaissance argumentée d’une injustice faite aux enfants et aux jeunes qui subissent l’orientation vers l’enseignement adapté ou spécialisé́ ;
  • Dégager des ateliers et des apports des chercheurs des voies possibles à expérimenter dans des écoles et des collèges, qui permettent une scolarité́ commune à tous les enfants quel que soit leur milieu d’origine.

Ces ateliers ont permis de franchir une étape importante concernant notre questionnement sur cette orientation de beaucoup d’enfants de familles en situation de grande pauvreté vers l’ASH (enseignement adapté et enseignement spécialisé).

En confrontant ce que le croisement des savoirs avait mis en évidence sur cette question avec le savoir des chercheurs et l’expérience des autres participants, il est apparu clairement que l’orientation d’un grand des enfants en situation de pauvreté est injuste. Elle exclue les enfants et les jeunes d’un accès plein et entier à la vie professionnelle et citoyenne.

Les actes de ces ateliers servent de base de travail pour l’expérimentation, ils sont publiés sur le site web d’ATD Quart Monde France et environ un millier d’exemplaires papier ont été distribués.

https://www.atd-quartmonde.fr/wp-content/uploads/2018/07/ATD_Quart_Monde_Pauvrete__Orientation.pdf

En novembre 2018, le secrétariat école d’ATD Quart Monde a publié sur le site du café pédagogique une tribune « Pauvreté et ségrégation scolaire, ça suffit ! » .

En 2019, une vingtaine d’établissements dans toute la France se sont engagés dans l’expérimentation.

1 Conseil Économique Social et Environnemental (CESE)

2 http://www.lecese.fr/sites/default/files/pdf/Avis/2015/2015_13_ecole_reussite.pdf

3 Adaptation scolaire et scolarisation des élèves handicapés

4 Unité localisée pour l’inclusion sociale (collège/lycée)

5 Structure d’enseignement général et professionnel adapté (collège)

6 Institut thérapeutique éducatif et pédagogique

7 Institut médico-éducatif

8Ce constat est confirmé par les chiffres de la DEPP, en septembre 2015 72,1% des élèves de SEGPA sont issus des PCS les plus défavorisés.

9 Direction générale de l’enseignement scolaire

10 Action éducative en milieu ouvert

11 Maison départementale des personnes handicapées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.